El Hassa,  Mouweis,  Musawwarat,  Naga  et  Wad ben Naga

EL  HASSA  (2010)

Depuis 2000, la SFDAS fouille le site d'El Hassa, conjointement avec le NCAM et les universités de Shendi et de Khartoum.
Le bâtiment très arasé est construit en briques cuites.  Dans les années 70 ces briques ont hélas été réemployées pour des constructions modernes ce qui explique que certains murs sont totalement arasés. Les fouilles ont montré que le temple avait été construit en deux phases et que le dromos est contemporain de la construction du premier temple.

Archéologue  : Vincent Rondot

Vue générale du temple d'Amon

Le sanctuaire.
Les murs détruits ont été  matérialisés par des cailloux

Le dromos avec ses béliers et le kiosque

MOUWEIS  (2010)

Depuis 2007, une équipe archéologique du Louvre mène des fouilles à Mouweis.
Le site de cette ville s'étend sur environ 15 ha et des bâtiments très arasés en brique crue ont déjà été dégagés : habitat, ateliers, palais..
La structure ci-contre pourrait être un temple d'Amon (époque méroïtique). Déjà totalement fouillé ce temple a été à nouveau dégagé pour permettre les prises de vues. Il est en effet impossible de laisser à l'air des murs en brique crue en raison de l'érosion éolienne.
En 2010 c'est Michel Baud qui était l'archéologue en charge du site. 

Le temple d'Amon

MUSAWWARAT ( 2003)

Situé à quelques km de Naga, Musawwarat fut un lieu de pèlerinage à l'époque méroïtique.
Il abritait sans doute un enclos d'animaux sauvages destinés aux chasses royales. Peut-être y rassemblait-on aussi des éléphants dressés à l'art de la guerre, comme le laisse supposer la taille gigantesque du hafir creusé près des temples. Ci-dessous une vue au sol de la colonne "éléphant" située en
"A" sur la photo aérienne de gauche

La colonne "éléphant"

Cliché réalisé à 20 mètres d'altitude avec un 24 mm
Photo B.N. Chagny et B. Chaumont   Mission USHUAÏA-SFDAS 2003

Loin du Nil, dans les steppes de la Butana, Naga est un des plus beaux sites méroïtiques. A proximité d'une grande ville (non fouillée) on découvre le grand temple d'Amon avec son allée flanquée de béliers, le temple d'Apedemak (ou temple du lion) construit par le roi Natakamani et juste à côté un joli kiosque dont l'architecture traduit des influences grecques, romaines et égyptiennes.

NAGA  (2001)

Clichés ci-dessus : à gauche vue générale du temple d'Amon avec deux séries de béliers encadrant un kiosque et au fond le temple. Sur la vue de droite, vue rapprochée du temple.
Cliché ci-contre: un des superbes puits servant toujours à alimenter en eau douce les troupeaux de la région. Au centre le puit lui-même (75 m) et en étoile les enclos alimentés depuis le puit où chaque berger fait boire ses animaux. En arrière plan deux autres monuments de Naga : le kiosque et le temple d'Apedemak (temple du lion).
Une équipe de l'Égyptian Museum de Berlin fouille à Naga

Clichés réalisés entre 10 et 25 mètres d'altitude avec un 35 mm
Photo B.N. Chagny et Y. Lecointe, Mission SFDAS

Wad-ben-Naga (2001)

Cliché pris au sol depuis le point A  par F. Geus

Clichés ci-dessus : à gauche vue générale du palais (époque méroïtique) dont les côtés mesurent environ 60 mètres. A droite, cette vue prise au sol depuis le point A et dans le sens de la flèche permet de bien se rendre compte de l'échelle du monument au niveau de la colonnade. A l'origine ce palais était doté d'un étage auquel on accédait par deux rampes sur les côtés.
Clichés ci-contre : à une 50 de mètres du palais, structure circulaire en vue verticale à gauche et vue au sol à droite (20 m de diamètre). Sa fonction reste énigmatique.
Clichés réalisé à 75 m d'altitude avec un 35 mm 
(photo B.N. Chagny, Mission SFDAS)

Accueil   Généralités    Historique    Technique cerf-volant   Technique ballon captif   Technique multirotors   Manip en cerf-volant
Manip en ballon captif    Multirotors, ballon ou cerf-volant ?    Matériel utilisé    Sécurité    S.I.G. 
Biblio/films & Index    Publications des photos    Liens    News       Réalisations