Dangeil

El Kurru

Wad-ben-Naga

Méroé **

El Hassa

Zone de Texte: Carte de situation des principaux sites photographiés 
le long du Nil entre 1994 et 2020
(liens vers les pages correspondantes)

30 sites photographiés : Abou Dom (2 sites), Abu Ertella, Alem (3 sites), Awlib, Djebel Barkal (3 sites), Domboïa (2 sites), Dangeil, El Kurru, Ghazali, Hamadab, Méroé (6 sites), Naga (3 sites), Nuri, Wad ben Naga (5 sites) …

Sites non réalisés en raison d'un vent nul ou insuffisant, d'une topographie trop dangereuse pour la prise de vue ou de matériel momentanément hors d’usage : Basa, Djebel Hardan, Djebel Qudeim, Gadu, Naga (2 sites), Nasb es Sami, Musawwarat, Sanam.

Zone de Texte: 2001

Djebel Barkal

Saï

Soleb

Sedeinga

2001

1994 & 1999

Pellicule utilisée lors des prises de vues

argentiques :  Supéria Réala 100 ASA

Musawwarat

 2003

Sesebi

13 sites photographiés : il s'agit de lieux que nous n'avions pas pu ou insuffisamment couvrir en 2001 : Sesebi, Musawwarat, le cimetière de Méroé ouest et tout un ensemble de sites sur l'Île de Saï où de nouveaux clichés vont permettre un suivi "photographique" des fouilles déjà en cours en 1999.

2003

Le Soudan

 2006

16 sites photographiés : Sesebi (ville et temple), la troisième cataracte et la forteresse "Gallat el-Abid", Kerma (Doukki Gel et la deffufa), Tombus, Gism el-Arba, la forteresse de Khan Dag, Zouma, Nuri et enfin Dar el-Arab (4 ème cataracte, forteresses et 3 sites archéologiques menacés par le nouveau barrage)

2006

Tombus et

3e cataracte

Kerma

Old Dongola

Khan Dag

Zouma

4è cataracte et Dar el-Arab

Nuri

Ghazali

Hafir de Alem

Légende : chaque campagne photographique est repérée à l'aide d'une couleur spécifique entourant chaque petit appareil photo.

Deux couleurs différentes sur un même site = deux campagnes différentes. 

Zone de Texte: Principaux sites photographiés le long du Nil au cours 
des missions entre 1994 et 2020

Sites photographies : les principaux sites remarquables de l'île de Saï (fort ottoman, ville égyptienne, nécropole pharaoniques, tombes Kerma, nécropole du groupe X, habitat néolithique, nécropole méroïtiques, greniers à grains méroïtiques, cathédrale …), le temple de Soleb, la nécropole de Sedeinga, le temple de la reine Tiy et l'église.

1994 et 1999

Zone de Texte: Détails, par année, des sites photographiés

Naga

Mouweis

3 sites photographiés : Île de Saï (ville égyptienne, fort ottoman, cimetière méroïtique, cathédrale), Sedeinga (nécropoles sud et est), Doukki Gel (ensemble palatial) et El Hassa (temple d'Amon).

2010

3 sites photographiés : Sedeinga (tombes, greniers, temple de la reine Tiy, nécropole sud et est, secteur sud), Mouweis (temple) et Doukki Gel (nouvelles fouilles)

Zone de Texte: 2012

Site photographié : Doukki Gel (nouvelles fouilles) avec photographies à la perche et lumière rasante et au cerf-volant.

2014

 2010

 2012

 2014

Doukki Gel

Ces 15 missions "archéo-photo" ont toutes été réalisées en coopération avec les services archéologiques soudanais du NCAM (National Corporation for Antiquities and Museums) que je remercie ici très vivement.

 

- 1994 et 1999, dans le cadre de la "Mission Archéologique de l'île de Saï" (MAS) avec Francis Geus.

- 2001, 2002, 2010 et 2012, dans le cadre de la Section Française des Antiquités du Soudan (SFDAS) avec, en 2002 et 2012, une exposition de photographies "archéologiques" au Centre Culturel Français à Khartoum.

- 2003, mission conjointe SFDAS et Ushuaïa Nature : archéologie et tournage du film "Au pays des pharaons noirs".

- 2006, mission mise en place par Carla Geus après le décès de son époux Francis, avec l'aide de la NCAM, pour mener à bien un projet de livre photographique sur le Soudan qui n'a, hélas, jamais vu le jour.

- 2014-2020, dans le cadre de la mission France-Suisse-Soudan (Charles Bonnet et Séverine Marchi)

 

(La SFDAS fait partie de la NCAM)

Sites photographiés :

2015 et 2016 : Doukki Gel, photographies des fouilles et du site (perche en lumière rasante et cerf-volant)

2017 : Doukki Gel : photographies des fouilles de la saison et du site, quelques vidéos (drone S900)

2018 : Doukki Gel : fouilles et site (Phantom 3 pro). Kerma : photos de la defufa (avec travail pour de la 3D) et des principales structures (Phantom 3 pro) à différentes altitudes

2019 : Doukki Gel : fouilles et site (détails à très basse altitude et en totalité / alt. max 230 m. Phantom 4 pro). Kerma : grands survols vidéos du site avec détails de chaque bâtiment (pour le site internet) ; films à haute altitude ; nouvelles prises de vues pour de la modélisation 3D de la defufa. Prise de vue totale du site à 500 m d'altitude (Phantom 4 pro).

2020 : Doukki Gel : fouilles et site (de détail et à différentes altitudes) ; vidéos du trajet entre Doukki Gel et Kerma ; vidéos de repérages sur la zone nord (en cultures) pour retrouver d'anciens vestiges archéologiques (Phantom 4 pro). Temple de Tabo : vues générales du site, puis du grand temple (générales et de détail, Phantom 4 pro).

2015, 2016, 2017, 2018, 2019 et 2020

 2015-2020

Tabo

Notre plus importante mission itinérante au nord-Soudan fut celle de novembre 2001

 

Le cahier des charges préparé par Francis Geus (directeur de la SFDAS à l'époque), ne prévoyait initialement que la couverture d’un certain nombre de sites peu ou insuffisamment documentés au niveau photographique, mais les contacts noués au musée à Khartoum avec des archéologues ayant en charge d’autres sites feront, en définitive, porter la réalisation finale sur environ 37 sites ou monuments mineurs ou majeurs (voir liste "2001" après la carte).

Les précédentes campagnes photographiques en 1994 et 1999 avaient permis de réaliser une couverture des sites remarquables de l’île de Saï, du site de Sedeinga et du temple de Soleb

La dispersion géographique des lieux à photographier impliquera la mise en place d’une logistique un peu lourde et le repérage au GPS des sites les plus difficiles à trouver. L’équipe composée de Y. Lecointe, A.M. et B.N. Chagny et de l'inspecteur des sites concernés, disposait d’un 4x4 Toyota bicabine climatisé mis à disposition par le musée (NCAM) ce qui apportait un confort certain dans un univers très minéral.